4 astuces pour faire durer ses bougies

L’acte d’achat d’une bougie est souvent lié à une volonté de se faire plaisir, le souhait d’apporter une belle ambiance à son intérieur, de parfumer une pièce ou de ravir ses convives lors d’un repas de fête. C’est souvent un achat plaisir : on craque sur une bougie comme on craquerait sur une paire de chaussures ou une jolie robe. Comme un vêtement ou un maquillage marquent une mise en beauté, une bougie marque une mise en harmonie de la décoration d’une pièce ou d’une table.

faire-durer-une-bougie

 

Pour faire durer ce plaisir et pour qu’il reste intact après l’achat, je vous dévoile 4 astuces simples et rapides.

Coupez régulièrement la mèche lorsque la bougie est froide – sa longueur doit être inférieur à 1 cm – afin d’empêcher la flamme de devenir trop haute et la bougie de fumer.

Recentrez régulièrement la mèche lorsque la cire est encore chaude et liquide. A la prochaine utilisation, la cire fondra de manière homogène.

Ne placez pas votre bougie dans un courant d’air (bouche d’aération, fenêtre ouverte): lorsque la flamme s’agite, la bougie brûle mal et a tendance à fumer.

Éteignez la bougie avec un éteignoir pour éviter de produire de la fumée. Si vous n’en avez pas, noyez sa mèche dans la cire et redressez -la aussitôt.

 

Et pour vous, 3 astuces « bonus » :

Gardez l’espace au-dessus d’une bougie libre (ne pas laisser brûler une bougie entre deux rayons de bibliothèque !). La bougie ne brûlerait pas de façon régulière et vous risqueriez d’abîmer votre bibliothèque ou les objets autour.

Une surveillance est de mise lorsqu’une bougie est allumée, surtout en présence de jeunes enfants ou d’animaux.

Pendant l’utilisation, une bougie qui se met à dégager de la fumée ou la flamme est changeante et se met à « clignoter » doit vous alerter. C’est signe que la mèche est devenue trop longue. Ce qui n’est pas rare après quelques heures d’utilisation. Éteignez la bougie et réduisez la longueur de la mèche.

 

Profitez en toute sérénité de vos bougies, de l’ambiance qu’elles dégagent, de leur pouvoir apaisant ou romantique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Aller à la barre d’outils